Accueil

memphis-meatball

QU’EST-CE QUE LA VIANDE PROPRE ?

La viande propre, que l’on appelle aussi « viande cultivée », est une innovation révolutionnaire qui promet de transformer le système alimentaire mondial.

Plutôt que d’obtenir de la viande d’animaux élevés dans des élevages industriels et abattus dans des abattoirs, la viande cultivée est produite grâce au prélèvement d’un petit échantillon de cellules animales et en les reproduisant dans une culture à l’extérieur de l’animal. Le produit qui en résulte est de la vraie viande à 100 %, mais sans les antibiotiques, E. coli, la salmonelle ou la contamination des déchets, qui sont omniprésents dans la production de viande conventionnelle. Elle ne contient pas non plus d’OGM, ni de pesticides.

Il serait tentant de l’opposer à une viande conventionnelle « naturelle ». Mais ce serait oublier que la viande majoritairement consommée aujourd’hui contient des additifs, des colorants artificiels et des conservateurs. Par ailleurs, elle est souvent traitée par irradiation. La viande de culture n’est pas concernée par tout cela.

D’où vient-elle ?

Mark Post, de l’Université de Maastricht, a prouvé que la viande pouvait être créée de cette façon lorsqu’il a lancé le premier hamburger de viande propre à Londres en 2013, pour un coût d’environ 330 000 $.

Pour mettre en perspective les avancées obtenues ces dernières années, la startup Memphis Meats de San Francisco produit maintenant de la viande propre à 40 $ le gramme, ce qui représente moins d’un cinquantième du coût d’il y a quelques années seulement. Et l’entreprise du Dr Post, Mosa Meats, prévoit vendre ses hamburgers de viande cultivée pour 10 $ la galette d’ici 2020.

L’objectif final est de produire une viande propre et moins chère que le poulet conventionnel, même le moins cher. D’éminents experts estiment qu’il est possible d’atteindre cet objectif dans un délai de 10 ans si l’on dispose d’un soutien adéquat pour la recherche et le développement dans le domaine de la viande propre.

La viande ainsi produite est souvent appelée « viande propre » parce que le produit est plus propre – il n’est pas accompagné de  la contamination bactérienne inhérente inhérente à l’élevage – et parce que la production de viande propre est beaucoup plus écologique, tout comme l’énergie propre.

Related image

POURQUOI LA VIANDE PROPRE ?

L’agriculture animale n’est pas durable, elle est néfaste pour l’environnement, pour la santé humaine et pour les animaux. Une viande propre atténue ou résout ces problèmes.

Dégradation de l’environnement

Les scientifiques des Nations Unies affirment que l’élevage d’animaux pour l’alimentation est  » l’une des principales causes des problèmes environnementaux les plus pressants du monde, notamment le réchauffement planétaire, la dégradation des sols, la pollution de l’air et de l’eau et la perte de biodiversité « . La viande propre exigera beaucoup moins de terre et causera beaucoup moins de changements climatiques que la viande conventionnelle.
Pauvreté dans le monde

Cultiver des cultures pour nourrir les animaux d’élevage est extrêmement inefficace, ce qui fait grimper le prix des céréales et des légumineuses et enracine la pauvreté dans le monde. Pour produire suffisamment de nourriture pour 9,7 milliards de personnes d’ici 2050, nous aurons besoin d’un système plus efficace. On prévoit que la viande propre sera trois fois plus efficace que le poulet, qui est la viande conventionnelle la plus efficace.

Bien-être des animaux

La production actuelle de produits d’origine animale soumet des dizaines de milliards de personnes à la réflexion, les animaux à une vie de confinement extrême, de traumatisme émotionnel, de mutilations douloureuses et d’abattage inhumain. Une viande propre n’exige pas que les animaux souffrent ou meurent.

Santé humaine

Environ 80 pour cent des antibiotiques produits aux États-Unis sont administrés aux animaux d’élevage. Ce flux constant d’antibiotiques contribue au développement de bactéries résistantes aux antibiotiques et de superbactéries qui ne peuvent être détruites par les antibiotiques standard. La viande propre ne nécessite pas l’utilisation d’antibiotiques.

Tout comme les inventions de l’avion et de la voiture ont rendu impensable l’idée de voyager à cheval et en calèche, la technologie de la viande propre est prête à faire des innombrables problèmes de l’élevage conventionnel une chose du passé.

QUI SOMMES-NOUS ?

Viandepropre est une initiative de personnes appartenant au courant de l’altruisme efficace. Ses membres ont déjà travaillé en faveur du développement d’alternatives végétales en France et souhaitent désormais également favoriser l’émergence de la viande cultivée dans l’hexagone. Pour plus d’informations, nous vous invitons vivement à nous contacter.

Une grande partie de cette page a été traduite de cleanmeat.org, site crée par le Good Food Institute.